février 2023

Training

Trainings Ex Nihilo

au studio de danse de la Cité des arts de la rue à Marseille

Les trainings s'adressent aux professionnels, danseurs, performeurs, circassiens, comédiens ayant une pratique corporelle d’un niveau avancé. Tarifs : sans l'adhésion : 10€ par séance I 50€ la semaine avec l’adhésion : 8€ par séance I 35€ la semaine Adhésion annuelle : 10€ >Informations et inscriptions : compagnie@exnihilodanse.com | 04 91 42 02 87

Training

Trainings Ex Nihilo

au studio de danse de la Cité des arts de la rue à Marseille

Les trainings s'adressent aux professionnels, danseurs, performeurs, circassiens, comédiens ayant une pratique corporelle d’un niveau avancé. Tarifs : sans l'adhésion : 10€ par séance I 50€ la semaine avec l’adhésion : 8€ par séance I 35€ la semaine Adhésion annuelle : 10€ >Informations et inscriptions : compagnie@exnihilodanse.com | 04 91 42 02 87

mars 2023

Spectacle

Spectacle Iskanderia Leh

Le Cratère, Scène nationale à Alès

En savoir plus

Hommage à une ville devenue ville de notre danse au fil des années – puis à toutes celles qu’elle nous aura posées, bousculant notre rapport à l’autreté et à cette langue de liberté qu’est la danse, à la fois étrangère et commune.

Voir les prochaines dates

Apparemment ce qui ne se voit pas

Pièce pour 4 danseurs | intérieur | 50 minutes

Apparemment ce qui ne se voit pas est un long processus de création/accumulation liant image et danse, qui s’est déroulé de 2009 à 2014. Chaque tournage est né d’un contexte particulier, au milieu d’un autre projet, au hasard de rencontres ou sur une invitation particulière : un solo, un plan séquence, entrée/sortie de champ. Tunis, Copenhague, Séoul, Marseille, Alexandrie… Même improvisation pour la danse et pour la caméra. Pas de demande d’autorisation. Pas de répétition. Une seule prise, une seule chance. 

Plusieurs formes sont nées de ce processus. Son Détail #3 est un spectacle qui se joue à l’intérieur. Danse, sons et images se partagent le plateau : les solos ont été réécrits pour l’intérieur et cherchent la rencontre ; les images filmées sont projetées directement sur les murs ; les danseurs peuvent donner à voir leur propre image dans l’une des villes ou l’image d’un autre danseur ou encore danser avec les images. Les sons, ambiances sonores et musique, sont utilisés de façon synchrone, a-synchrone ou mobile, diffusés depuis des amplificateurs portables, manipulés par les danseurs. Les spectateurs sont placés au centre, danseurs et images à l’extérieur du cercle, sur les murs : c’est un panorama, au sens littéral du terme. 

Danseurs Anne Le Batard, Jean-Antoine Bigot, Corinne Pontana, Rolando Rocha
Photographies, son Martine Derain, Ex Nihilo
Bande son A. Le Batard et J.-A. Bigot
Lumières Jean-Philippe Pellieux
Costumes Julia Didier
Production Ex Nihilo, création 2012
Coproduction Ballet National de Marseille / Copenhague International Theatre/Metropolis Festival (Danemark) / Les Ateliers Frappaz/Centre métropolitain des arts urbains – Villeurbanne / CDC du Val-de-Marne / Tridanse (associant Le 3bisF, Le Citron Jaune et le Vélo Théâtre) / 2 Angles relais culturel régional / Institut français de coopération/Ambassade de France en Tunisie / Fondation Beaumarchais/SACD / Centre National de la Danse et KLAP Maison pour la danse à Marseille
Partenaires La Source du Lion, CasaMémoire, association Commune et AR2D-Meryem Jazouli à Casablanca / Musaq et Théâtre Dar Ben Abdallah à Tunis / Festival D-Caf au Caire
Soutiens Institut Français et Institut Français-Ville de Marseille / Fonds Roberto Cimetta

blank
blank
blank
blank